Casablanca: le siège historique de la CIMR sera mis en location

Siège de la CIMR à Casablanca . Le360 : Adil Gadrouz

La caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR) se fait construire un nouveau siège à Casablanca Finance City (CFC). La réalisation du projet est confiée au groupe BTP DL2A.

Le 22/06/2020 à 12h56

D’après les informations disponibles sur le site web de DL2A, la tour de la CIMR, 60 mètres de haut, couvre une surface de 14.500 mètres carrés. La livraison est prévue courant 2020.

«Il était temps de doter la CIMR d’un siège social digne de son image. Je rappelle que le siège actuel date de près de 50 ans. Il sera reconverti en actif locatif et continuera à participer aux revenus de la CIMR», a révélé Khalid Cheddadi, PDG de la CIMR, dans un entretien accordé à L’Economiste (édition du lundi 22 juin 2020).

Par ailleurs, interrogé sur l’impact de la chute des indices boursiers sur les placements de la CIMR, Cheddadi affirme que la baisse des cours a eu pour effet une diminution du stock de plus-values latentes, mais n’affecte pas le résultat d’exploitation et les réserves comptables tant que ce stock reste positif. «Nous espérons que la sortie de l’état d’urgence sanitaire va permettre une reprise vigoureuse de notre économie qui permettra de retrouver les valorisations d’avant la crise dans les prochains mois», a-t-il ajouté.

Le PDG de la CIMR a, par la même occasion, dévoilé une nouvelle orientation du portefeuille de placements qui se répartit actuellement à raison de 42% d’obligations, 55% d’actions et 3% d’immobilier. «Notre allocation cible est légèrement différente et nous essayons de l’atteindre progressivement. Elle est de 38% d’obligations, 47% d’actions, 10% d’immobilier et 5% d’infrastructures. Pour y arriver, nous comptons sur le lancement d’Organismes de placement collectif en immobilier (OPCI) et sur l’ouverture de certains investissements en infrastructures de l’Etat», a expliqué Khalid Cheddadi.

Par Ayoub Khattabi
Le 22/06/2020 à 12h56