BTP: les ventes de ciment reprennent, face à une hausse continue des coûts

Chantier en construction. . DR

Les ventes de ciment, principal baromètre du secteur du bâtiment et travaux publics (BTP), reprennent. Cette reprise aurait augmenté de 13,6% à fin 2021, selon la dernière note d’information de CDG Capital, notamment grâce à la reprise de l'immobilier et de l'investissement public.

Le 12/12/2021 à 15h06

Bien que la pandémie se soit poursuivie en ce début d'année, les mesures instaurées ont permis de poursuivre l'activité dans le secteur de la construction.

Selon CDG Capital, au cours des neuf premiers mois de l’année 2021, le lancement de la campagne de vaccination, et la forte baisse de la gravité et de la fréquence des infections à la Covid-19 ont permis une nette reprise de l'activité économique, et principalement de l’activité de construction.

«Nous prévoyons une évolution positive des ventes de ciment de l’ordre de 13,6% pour l’année 2021 contre 7,6% initialement prévu», indique ainsi CDG Capital dans sa note d’information de ce mois de décembre 2021, consacrée au secteur du ciment.

En effet, à fin septembre 2021, les ventes de ciment se sont appréciées de 18,3% en glissement annuel. En 2022, «les dépenses de l'Etat dans les infrastructures seraient de bon augure pour les producteurs de ciment», précise cette même note d’information.

En effet, lors de l’approbation de la loi de Finances, le gouvernement a annoncé son plan de promotion des investissements publics en allouant un montant de 245 milliards de DH, soit une progression de 6,5%, comparée à 2021.

En parallèle, l’ensemble des producteurs de ciment devraient être confrontés à une forte hausse des coûts des matières premières en raison du fort renchérissement du petcoke, du fret, et du fuel.

«A notre sens, les coûts variables des cimenteries devraient rester sur une tendance haussière en raison de la flambée des coûts de l'énergie. En effet, selon les chiffres publiés par Bloomberg, le prix de petcoke a augmenté de 66,3% entre 2020 et 2021 pour atteindre 91,2 USD/T», explique ainsi CDG Capital. 

Par Safae Hadri
Le 12/12/2021 à 15h06