Bond de 173% des recettes touristiques en devises à fin mai

Des touristes se promènent sur la place Jamaâ El Fna à Marrakech, le 12 mai 2022. . FADEL SENNA / AFP

Revue de presseKiosque360. Les recettes touristiques en devises atteignent les 20 milliards de dirhams à fin mai, soit un bond de 173% par rapport à la même période l’an passé. Cet article est une revue de presse du quotidien Aujourd’hui le Maroc

Le 05/07/2022 à 18h51

+173%, c’est le bond des recettes touristiques en devises à fin mai par rapport à la même période en 2021. Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire,a dévoilé, lors de son intervention lundi à la Chambre des représentants, que 20 milliards de dirhams ont été générés au titre des cinq premiers mois de l’année, comme le rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 6 juillet. «Ces recettes affichent un taux de récupération de 71% par rapport à 2019», a précisé la minitre, avant d’indiquer que le le Maroc a accueilli 2,3 millions de touristes, un nombre multiplié par 4,5 par rapport à 2021, représentant un taux de récupération de 52% par rapport à 2019.

Par régions, le nombre de nuitées dans les établissements d’hébergement touristique a triplé à Marrakech et Agadir. Il a doublé dans diverses destinations à l’instar de Tanger, Errachidia, Dakhla, Rabat et de Casablanca. Quant aux taux de récupération des nuitées à Laâyoune- Sakia El Hamra, il s’élève à 100%, à Dakhla-Oued Eddahab à 86%, à Béni Mellal-Khénifra et l’Oriental à 76% et au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima à 66%.

«Cette performance positive est due à la sagesse avec laquelle le Maroc a géré la crise, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ce qui a permis au Royaume de conserver son attractivité et sa crédibilité, ainsi que l’implication de tous les acteurs du secteur, y compris les professionnels», souligne la ministre.

Résultat: le Maroc figure de nouveau parmi les principales destinations dans les programmes des tours opérateurs internationaux, comme l’assure Fatim-Zahra Ammor. Pour assurer un redémarrage rapide de l’activité touristique, le ministère du Tourisme a activé, début juin, l’octroi d’un soutien financier à 737 établissements d’hébergement touristique.

Par Fayçal Ismaili
Le 05/07/2022 à 18h51