Bank Al-Maghrib: le virement instantané entre banques sera déployé avant la fin de l’année 2021

Le siège social de Bank Al-Maghrib, à Hay Riad, dans le nouveau quartier administratif de Rabat.  . DR

Le virement instantané au Maroc deviendra fonctionnel fin 2021, annonce la Banque centrale dans son dernier rapport sur les infrastructures des marchés financiers au Maroc.

Le 29/09/2021 à 13h00

Lancé fin 2019 par Bank Al-Maghrib (BAM) en coordination avec le Groupement pour un système interbancaire marocain de télécompensation (GSIMT), l’organisme en charge de la gestion des instruments de paiement au Maroc, le projet de mise en place du virement instantané entre les différentes banques au Maroc avance rapidement. 

A en croire le rapport sur les infrastructures des marchés financiers au Maroc, que la Banque centrale vient de publier ce mercredi 29 septembre, la phase d’implémentation de ce projet, qui doit permettre de recevoir un virement bancaire en quelques secondes, en abandonnant le principe des dates de valeur, a déjà commencé. Son opérationnalisation est prévue avant la fin de l’année en cours.

«En 2020, le projet a connu l’achèvement des phases de préparation et d’élaboration à travers la validation des livrables notamment les spécifications techniques et fonctionnelles», explique Bank Al Maghrib. «La phase d’implémentation est en cours, avec un taux d’avancement de près de 80%, notamment pour le volet portant sur le développement de la solution logicielle. La mise en production de ce chantier est prévue fin 2021», ajoute la banque centrale.

Le virement instantané entre deux banques de la place, en l’occurrence entre CIH Bank et CFG Bank, est déjà proposé depuis 2018. Le projet mené par BAM avec le GSIMT vise donc à le généraliser à l’ensemble du système bancaire national.

Par Amine El Kadiri
Le 29/09/2021 à 13h00