Hausse de +0,4% des incidents de paiement par chèques en 2020

Checkinfo, la nouvelle solution pour traquer les chèques frauduleux a été lancée ce jeudi 15 avril 2021 . DR

Revue de presseKiosque360. Les incidents de paiement par chèques sont en légère hausse en 2020 (+0,4%) par rapport à 2019, comme le dévoile Bank Al-Maghrib dans son rapport annuel. Ainsi, plus de 470.000 incidents ont été comptabilisés. Les détails.

Le 01/08/2021 à 19h07

La Centrale des incidents de paiement par chèques a enregistré 472.519 incidents en 2020 représentant 11,8 milliards de dirhams, d’après les indications du rapport annuel de Bank Al- Maghrib au titre de l’exercice 2020. Un chiffre en légère augmentation de +0,4% comparé à l’année précédente, comme le rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 2 août.

D’après les données de la banque centrale, le nombre d’interdits d’émission de chèques a, de son côté, connu un légère recul de 0,6%, concernant au final 684.630 personnes. Quant aux impayés sur Lettre de Change Normalisée (LCN) non régularisés, ils ont atteint les 3,1 milliards pour un montant de plus de 115 milliards de dirhams, indique le journal, ajoutant que les citoyens ayant des impayés sur LCN sont au nombre de 155.228, dont 62,3% de personnes physiques, soit une hausse de 13,4%. 

S’agissant des coupures de faux billets, Bank Al- Maghrib annonce un repli de 34%. Ainsi, 6.335 coupures ont été décelées, dont une majorité (69%) de billets de 200 dirhams. La banque centrale précise également que le ration de contrefaçon ressort ainsi à 2,9 billets pour chaque million de billets en circulation, contre 5,2 en 2019.

Le journal fait aussi un point sur la circulation fiduciaire qui a porté sur une valeur de 319 milliards de dirhams, soit +20,1% contre +7% en moyenne sur les cinq dernières années. La raison de cette augmentation? La crise sanitaire engendrée par la pandémie de Covid-19. En 2020, le nombre de billets en circulation a atteint 2,1 milliards de dirhams (+17%), dont 54% de coupures de 200 dirhams, et le nombre de pièces métalliques 2,9 milliards d’unités, dont 30% de pièces de 1 dirham. Depuis la crise sanitaire, 584 millions de billets neufs et 93 millions de pièces neuves ont été produits par Bank Al- Maghrib. 

Par Fayçal Ismaili
Le 01/08/2021 à 19h07