À Casablanca, la reprise de l’activité touristique se confirme

Mosquée Hassan II, Casablanca.  . DR

Le Conseil régional du tourisme (CRT) Casablanca-Settat vient d’établir le bilan de l’activité touristique dans la capitale économique durant les huit premiers mois de 2022. Avec 466.009 arrivées et 951.816 nuitées dans les établissements hôteliers classés à fin août 2022, c’est une belle reprise qui se confirme.

Le 01/12/2022 à 07h53

L’activité touristique dans la capitale économique connaît un retour progressif à la normale, affirme le Conseil régional du tourisme (CRT) de Casablanca-Settat, dans une note dont Le360 détient copie. En comparaison avec l’année de référence 2019, les arrivées et les nuitées dans les établissements hôteliers classés affichent respectivement des taux de récupération de 61% et 64% à fin août 2022.

Ainsi, la ville blanche a enregistré, au cours des huit premiers mois de l’année, 466.009 arrivées et 951.816 nuitées ce qui représente respectivement 80% du total des arrivées de la région et 76% du total des nuitées, souligne le CRT.

Les principaux marchés émetteursLa capitale économique, première destination marocaine du tourisme d’affaires, médical et de shopping, continue d’attirer les touristes internationaux. A fin août 2022, le taux de récupération global des arrivées du marché international à Casablanca a atteint 48%, alors que celui des nuitées internationales, se situe à 54%, en comparaison avec la même période de 2019, note le CRT.

Avec 53.831 arrivées dans les établissements d'hébergement touristique classés (EHTC), le marché français reste le plus grand pourvoyeur de touristes pour la ville. Le taux de récupération des nuitées (janvier-août 2022 par rapport à 2019) se situe ainsi à 54%.

Les pays arabes constituent le deuxième marché émetteur de touristes avec 37.965 arrivées à fin août, soit un taux de récupération de 42%. Ils sont suivis par les Etats-Unis (24.348 et un taux de récupération de 54%) et de l'Afrique subsaharienne (13.945 arrivées et 73%).

D’autres marchés restent à la traîne tels que l'Espagne (8.387 arrivées et un taux de récupération de 35%), l'Italie (7.538 arrivées et 40%), le Royaume-Uni (5.294 arrivées et 51%), l'Allemagne (5.512 et 24%) et la Chine (5.516 et 12%) dont la durée de séjour à Casablanca est la plus élevée.

La même tendance se confirme pour les nuitées avec la France qui demeure en tête avec 129.434 nuitées à fin octobre 2022 et un taux de récupération de 61% par rapport au cumul janvier-août 2022, suivie des pays arabes avec 93.913 nuitées et un taux de récupération de 48%, des Etats-Unis (43.792 nuitées et 53%) et de l'Afrique (45.185 nuitées et 60%).

Avec 19.654 nuitées et un taux de récupération de 35% la marché chinois arrive en cinquième position, suivi de l'Espagne (18.409 nuitées et 42%), de l'Italie (16.766 et 45%), du Royaume-Uni (13.118 nuitées et 55%) et de l'Allemagne (12.382 nuitées et 33%).

Il convient de noter que les professionnels du tourisme marocains tablent sur 10 millions d’arrivées de touristes en 2022, soit plus de 75% du total de 2019. On devrait boucler l’année avec 80 milliards de dirhams de revenus touristiques, soit une dépense de 800 dollars par touriste, souligne également le CRT.

Par Lina Ibriz
Le 01/12/2022 à 07h53