Vente aux enchères de 42 œuvres d’exception issues des premières collections privées marocaines

Saâd Ben Cheffaj (né en 1939). Composition, 2018. Diptyque. Huile sur toile. 180 x 324 cm. . DR

Le 23 décembre, la maison de ventes CMOOA clôturera l'année avec un événement hautement emblématique qui ne manquera pas de séduire les amateurs d'art intéressés par l'expérience artistique marocaine moderne née après l'indépendance.

Le 13/12/2021 à 13h59

A l’occasion de cette vente, la CMOOA propose une lecture particulière de l’art marocain à travers l’histoire en donnant à voir les premières collections privées marocaines, lesquelles ont été constituées par les premiers grands cadres nationaux dans les années 1960-1970, à Casablanca et à Rabat.

Cette vente d’envergure sera ainsi l’occasion de découvrir quarante deux œuvres d’art d’exception issues des collections privées du Docteur Mustafa Benslimane (décédé en 2021), de Mustafa Boujibar et Aïcha El Khattabi, de Patrice et Pauline De Mazières, ou encore de Monsieur et Madame Bencheikh… Des collections nourries et inspirées par les forts liens d’amitié qui se sont noués au fil du temps entre les collectionneurs et les artistes pionniers de la modernité marocaine, à l’instar de l’amitié qui liait Jilali Gharbaoui à feu Mustapha Benslimane, Farid Belkahia à Mustafa Boujibar et Aïcha El Khattabi, sans oublier les relations amicales qu’entretenaient les artistes Mohamed Melehi et Mohammed Chabâa avec Monsieur Bencheikh.

C’est le Maroc des années 60 et 70 qui est donné ici à voir, une période au cours de laquelle les grands artistes marocains manquaient d'espace de diffusion et où l'acte d'acquérir de l'art était souvent considéré comme un acte militant. C'est à ce titre que ces premiers collectionneurs mentionnés dans le catalogue de la CMOOA font désormais partie intégrante de la grande histoire de l'art du Maroc aux côtés de Abdeslam Sijelmassi, Abdelaziz Alami, Mourad Ben'mbarek, Abdelhaq Serghini et Niamat Allah Khattib.

Des fortes abstractions lyriques de Jilali Gharbaui réalisées entre 1959 et 1970, aux premières œuvres de Farid Belkahia réalisées à Prague entre 1962 et 1963, à celles du Groupe de Casablanca «Melehi-Chabâa-Belkahia», en passant par les recherches d'Ahmed Cherkaoui, Houssine Tallal, Mohammed Kacimi, Mohammed Abouelouakkar, Saad Ben Cheffaj et Fouad Bellamine, la vente aux enchères du 23 décembre favorisera la reconnaissance artistique de ces grands génies à travers les œuvres détenues par ces premiers collectionneurs.

Autre temps fort de cet événement, la présentation de la palette artistique de Jilali Gharbaoui, remise à Mustafa Benslimane deux mois avant son décès, ravivera la mémoire de ce grand artiste et père de la modernité artistique marocaine.

EXPOSITION PUBLIQUEDu 6 décembre au 22 décembre 2021De 9h00 à 12h30 et de 14h30 à 19h00HOTEL DES VENTES5, rue Essanaani, quartier Bourgogne - CasablancaTél. : +212 5 22 26 10 48 / Fax : +212 5 22 49 24 62E-mail : info@cmooa.com / www.cmooa.com

Par Zineb Ibnouzahir
Le 13/12/2021 à 13h59