Tanger fait la part belle au théâtre universitaire

La comédienne marocaine Touria Alaoui. . DR

La ville du détroit accueille une quinzaine de troupes étudiantes d’Afrique, d’Europe et du Moyen-Orient à l’occasion de la huitième édition du festival international de théâtre universitaire.

Le 21/10/2014 à 19h00

Le festival international de théâtre universitaire de Tanger a débuté lundi, avec une parade de carnaval qui a sillonné les artères de la ville, et la présentation hors compétition de la pièce brésilienne "Salamaleque". L’ouverture du festival a été marquée par des hommages rendus à deux artistes marocains : la comédienne Touria Alaoui, récemment honorée par le festival du film arabe de Malmö, en Suède, et le dramaturge Mohamed Kaouti.

Le FITUT, qui se déroule du 20 au 25 octobre, propose un programme de spectacles, ateliers, conférences et tables rondes, ainsi que la présentation d'ouvrages de critiques marocains, dont le Dr Mustapha Ramadani et Abdelhak Zerouali.

Une quinzaine de troupes étudiantes d’Afrique, d’Europe et du Moyen-Orient sont au programme cette année, dont cinq représentent des universités marocaines, qui donneront les pièces suivantes : "Quand les chaises parlent" (Troupe Euripides, Université Sidi Mohammed Ben Abdellah), "Je suis le président" (Université Ibn Zohr, Ouarzazate), "Lui et elle" (ENCGT), "359" (FST de Tanger) et "Le Dictateur" (Université Hassan II, ENCG-Casablanca).

“Cet évènement artistique universitaire contribue au rayonnement culturel de la ville de Tanger et à son ouverture sur toutes les créativités artistiques”, se félicite Houdaifa Ameziane, président de l'université Abdelmalek Essaâdi.

Par Le360
Le 21/10/2014 à 19h00