Tanger: les prix du poisson ont augmenté en une semaine

A Tanger, les prix du poisson ont connu une hausse considérable, à l'approche du ramadan et à la faveur de la rareté des produits.
A Tanger, les prix du poisson ont connu une hausse considérable, à l'approche du ramadan et à la faveur de la rareté des produits. . Said Kadry / Le360
Le 12/03/2022 à 18h38

VidéoA l'approche du mois de ramadan, le poisson devient une denrée rare. Cette année 2022 ne fait guère exception à la règle. Reportage au marché central de Tanger.

Les prix du poisson à Tanger ont connu une hausse considérable. C'est ce qu'a pu constater la caméra envoyée par Le360 lors d'une tournée au marché central de Tanger. Les poissonniers rencontrés sur place ont tous témoigné de cette augmentation des prix due à la rareté du poisson.

Les crevettes étaient à 50 dirhams la semaine dernière et cette semaine elles sont de 90 dirhams le kilo, explique un vendeur de poisson. Quant aux calamars, ils ont atteint les 140 dirhams le kilo.

A trois semaines environ du démarrage du ramadan 2022, mois où la consommation de poisson est à son apogée, les prix ont beaucoup augmenté.

Et lorsque les tarifs augmentent, les clients ne se bousculent pas pour acheter du poisson. Ils essaient de négocier les prix, mais quand ils n’y arrivent pas, ils rentrent bredouille. «Les clients pensent qu’ici, au marché central, les prix du poisson sont plus élevés qu'ailleurs, mais ce n'est pas vrai», explique un poissonnier avant de préciser qu'ils ne sont pas responsables de cette augmentation.

«Notre marge est la même. Les gens croient que ce sont les poissonniers ici qui font flamber les prix, mais c'est au marché de gros que ça se passe. Les intermédiaires spéculent énormément. Quand le poisson arrive chez nous vendeurs à l'unité, il est déjà trop cher», souligne-t-il.

Cette même remarque, à propos de la spéculation des intermédiaires qui font augmenter les prix du poisson au marché, avait, rappelle-t-on, été faite par des poissonniers à Casablanca également.

Par Said Kadry
Le 12/03/2022 à 18h38

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800