Politique

Les banques marocaines pointent du doigt l'ignorance du MAE algérien

Le ministre des Affaires étrangères d’Algérie a accusé le vendredi 20 Octobre 2017 «les banques marocaines de blanchir l’argent du hachisch». L’ensemble du secteur bancaire marocain s’insurge vigoureusement contre ces allégations graves et mensongères, indique samedi le GPBM dans un communiqué.

Le 21/10/2017 à 16h43
Othmane Benjelloune portrait - 2
Othmane Benjelloun, président du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM). | DR