African Lion 2021: plus de 700 soldats de la garde nationale de l’État américain de Géorgie se déplaceront au Maroc

Des membres de la garde nationale de l'Etat de Géorgie, aux Etats-Unis. . DR

Plus de 700 soldats de la garde nationale de l'armée de Géorgie se rendront au Maroc en juin 2021, pour un exercice d'entraînement dans le cadre d'African Lion 2021. L'exercice conduira également les troupes géorgiennes en Tunisie et au Sénégal, selon un communiqué de la garde nationale de cet Etat du Sud des Etats-Unis.

Le 29/04/2021 à 20h09

L’exercice militaire African Lion, l'une des plus grandes manœuvres militaires en Afrique est prévu du 7 au 18 juin prochains. Il comprendra 740 soldats de la garde nationale de Géorgie sur un total d'environ 4.000 membres des services américains et 5.000 des Forces armées royales, des forces armées tunisiennes, des forces armées sénégalaises, ainsi que des participants d'Italie, du Royaume-Uni et des Pays-Bas, rapportent les médias locaux américains.

Les exercices comprendront l'exploitation d'un poste de commandement tactique, l'exécution de voies d'exercice d'entraînement situationnel, des exercices d'entraînement sur le terrain et des tirs d’artillerie. Point d’orgue de ce rassemblement: un exercice combiné et interarmées de tir réel.

"African Lion offre la possibilité d'améliorer l'interopérabilité et la coopération tout en démontrant la relation militaire forte qui existe entre les nations participantes", souligne la garde nationale de Géorgie.

Ces manœuvres, poursuit-elle, sont conçues pour fournir un entraînement aux forces américaines, marocaines, tunisiennes, sénégalaises et à d'autres forces africaines partenaires, basées dans la région. Il s’agit également de fournir une base et une structure pour la coopération et les engagements militaires futurs, explique la même source.

Par Khalil Ibrahimi
Le 29/04/2021 à 20h09