Le chef de la diplomatie italienne à Alger pour freiner l'émigration

Luigi Di Maio et Abdelaziz Djerad. . DR

L'Algérie et l'Italie sont convenues de diversifier leur coopération en l'étendant à d'autres secteurs que les hydrocarbures, a déclaré samedi le chef de la diplomatie italienne Luigi Di Maio lors d'une visite à Alger. La question de l'émigration clandestine est cependant au coeur de ce déplacement.

Le 06/12/2020 à 08h57