Covid-19: les contaminations en France continuent de progresser sur une semaine

Des personnes se tiennent devant le cinéma d'arts et d'essai La Clef pour y regarder un film projeté sur la façade d'un immeuble, le 1er mai 2020 à Belleville, à Paris, au 46e jour d'un strict confinement en France pour faire cesser la propagation du Covid-19.
Des personnes se tiennent devant le cinéma d'arts et d'essai La Clef pour y regarder un film projeté sur la façade d'un immeuble, le 1er mai 2020 à Belleville, à Paris, au 46e jour d'un strict confinement en France pour faire cesser la propagation du Covid-19. . Martin BUREAU / AFP

Le nombre moyen de cas positifs au Covid-19, calculé sur une semaine, continue de progresser en France, selon les chiffres publiés hier, dimanche 20 mars 2022, par les autorités sanitaires.

Le 21/03/2022 à 06h36

Le nombre de nouveaux cas recensés est de 81.283. La moyenne quotidienne sur sept jours, qui lisse les à-coups journaliers, est en hausse: elle s'établit à 89.002 contre 86.022 samedi et 65.251 il y a une semaine.

Dans le même temps, le nombre de personnes hospitalisées pour Covid-19 continue de décroître sur une semaine, et la pression continue de s'alléger un peu dans les services de réanimation.

La France a considérablement allégé les mesures sanitaires, et désormais toute personne peut accéder aux cinémas, théâtres, restaurants... Sans justifier d'un pass vaccinal. Le masque n'est également plus obligatoire dans les commerces, écoles et lieux de culture et de loisirs.

Le ministre français de la Santé Olivier Véran a récemment estimé, en se basant sur des projections de l'institut Pasteur, que le rebond actuel ne devrait pas durer au-delà de la fin du mois de mars et ne surchargerait pas les hôpitaux.

Le 21/03/2022 à 06h36