L’Espagne est prête à ouvrir une "étape nouvelle" dans sa relation avec le Maroc, affirme Jose Manuel Albares

Le ministre espagnol des Affaires étrangères Jose Manuel Albares, au cours d'une conférence de presse le 10 septembre 2021. . Farooq NAEEM / AFP

L’Espagne est prête à ouvrir une nouvelle étape dans sa relation avec le Maroc, fondée sur la “confiance, la transparence et le respect des engagements pris”, a affirmé le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, dans un entretien publié ce dimanche 24 octobre 2021 par Jeune Afrique.

Le 24/10/2021 à 16h04

"Nous constatons en effet une amélioration du contexte et les signaux que nous recevons du Maroc ces derniers mois sont positifs. Les messages publics du Roi Mohammed VI sont également très clairs", a souligné le chef de la diplomatie espagnole.

"Nous sommes, de notre côté, prêts à ouvrir une étape nouvelle dans notre relation, fondée sur la confiance, la transparence et le respect des engagements pris", a-t-il, de plus, déclaré.

"Maintenant que la communication est rétablie, le plus important est de travailler pour éviter la répétition de telles situations", a aussi dit Jose Manuel Albartes, faisant allusion à la crise diplomatique qui a eu lieu entre les deux pays.

"Nos relations diplomatiques restent intactes, notre ambassadeur est toujours à Rabat. La décision du retour à un fonctionnement normal de l’ambassade du Maroc à Madrid relève maintenant exclusivement des autorités marocaines", a souligné le ministre espagnol dans cet entretien consacré au rôle de l’Espagne en Afrique.

Le 24/10/2021 à 16h04