Espagne: procédure judiciaire enclenchée contre Brahim Ghali et son «bras droit», Salem Lebsir, pour «terrorisme»

Le chef du front Polisario, Brahim Ghali. . DR

Le tribunal de Logroño a engagé une procédure pour «terrorisme» contre le chef du Front Polisario, Brahim Ghali, et son numéro 2, Salem Lebsir, annoncent ce mard 8 juin 2021, plusieurs médias locaux, dont OkDiario et 20minutos.

Le 08/06/2021 à 11h41

Le tribunal souligne que «cette instance judiciaire a été saisie de la procédure précédente en vertu d'une plainte d'un particulier, pour un délit présumé de terrorisme», souligne l’arrêt du juge daté du 2 juin 2021, et cité par OkDiario et 20minutos.

Le texte judiciaire ajoute que «les faits qui résultent de la procédure antérieure présentent des caractéristiques qui permettent de présumer l'existence du délit de terrorisme, conformément aux articles 14.2 et 15 de la Loi de Procédure Pénale, et autres réglementations concordantes».

Cette procédure judiciaire a été lancée un jour après le départ de Brahim Ghali et Salem Lebsir, de nationalité espagnole, à bord d’un avion affrété par l’Algérie après que le chef du Polisario ait reçu un traitement médical à l’hôpital de Logroño, précise OkDiario.

Le juge José Carlos Orga, du tribunal d'instruction n°3 de Logroño, a également ouvert une enquête pour savoir si Brahim Ghali est arrivé en Espagne le 18 avril dernier avec un faux passeport, comme il ressort d'une ordonnance du tribunal, suite à une plainte déposée par le syndicat des fonctionnaires Manos Limpias.

Cette décision a été prise le 26 mai, quelques jours avant que le juge Santiago Pedraz, de l’Audience nationale n'autorise le départ controversé du chef du Polisario de l’aéroport de Pampelune, explique OkDiario.

Par Leïla Driss
Le 08/06/2021 à 11h41