Vivendi : la cession de Maroc Telecom "en cours d'examen"

Jean-René Fourtou, Président du conseil de surveillance de Vivendi
Jean-René Fourtou, Président du conseil de surveillance de Vivendi . Le360

Etisalat et Ooredoo, les deux candidats au rachat des 53% du groupe français dans Maroc Telecom doivent faire preuve de patience.

Le 30/04/2013 à 14h21, mis à jour le 30/04/2013 à 18h03

Grosse surprise lors de l'assemblée générale de Vivendi qui s'est tenue cet après-midi à Paris. Alors que toute la communauté financière s'attendait à l'annonce du nom de l'opérateur avec lequel le groupe compte ouvrir des négociations exclusives pour la cession de ses parts dans Maroc Telecom, Jean-François Dubos, président du Directoire a annoncé que "la cession est toujours en cours d'examen".

Les deux candidats en lice, à savoir l'émirati Etisalat et le qatari Ooredoo), doivent donc faire preuve de patience. Hier, l'agence américaine Bloomberg avait annoncé, selon des sources proches du dossier, que Vivendi compte finaliser la cession de sa participation dans Maroc Telecom d'ici octobre prochain. Lors de l'assemblée générale, le management de Vivendi s'est dit satisfait des résultats de Maroc Telecom particulièrement les pays de l'Afrique francophone dans lesquels l'opérateur est présent.

  • 20130430_slides_ag_2013_def_fr.pdf
Par Le360
Le 30/04/2013 à 14h21, mis à jour le 30/04/2013 à 18h03

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800