Vidéo. À Agadir, le projet du téléphérique prend forme, la première tranche sera mise en service à l’été 2022

Le projet du téléphérique d’Agadir a été présenté, mardi 14 décembre 2021, au maire de la capitale du Souss, Aziz Akhannouch. La mise en service de la première tranche est prévue pour l'été prochain. . Mhand Oubarka / Le360

Le 14/12/2021 à 17h15

VidéoLe projet du téléphérique d’Agadir est sur de bons rails. On en sait plus à l’occasion de sa présentation, ce mardi 14 décembre 2021, au maire de la capitale du Souss, Aziz Akhannouch. Explications en images.

Dès l’été prochain, les habitants et les visiteurs d’Agadir pourront avoir droit à un autre angle pour admirer les paysages et les monuments de la capitale du Souss. Casablanca et Tanger sont reliés par le TGV, Agadir aura son téléphérique.

Selon les explications qui nous été fournies par le promoteur de ce projet, Abdelaziz Houayss, ce téléphérique en chantier, avec deux lignes, va relier la Casbah d’Agadir Oufella au projet touristique «Dania Land» sur une distance de 1.700 mètres linéaires. La première ligne de ce téléphérique prévoit 30 cabines dont 4 VIP, alors que la deuxième ligne sera dotée de 18 cabines. A terme, le téléphérique d’Agadir pourra transporter 1.000 personnes par heure et générer 1.000 emplois directs.

Selon Abdelaziz Houayss, ce projet susceptible de renforcer l’offre et l’infrastructure de la ville est décliné en quatre phases et les travaux prendront 7 à 8 ans, pour un budget global avoisinant les 40 millions de dirhams. 

Ce projet a reçu le feu vert du conseil communal d’Agadir qui a par ailleurs pris sur lui d’assainir le foncier pour le parcours du téléphérique et de faciliter les démarches administratives nécessaires à son lancement et à son bon fonctionnement.

Par M'hand Oubarka
Le 14/12/2021 à 17h15