Une progression de 34,2% pour les exportations à fin avril 2022

Des containers et un pont de grue au sein d'une installation portuaire. . DR

Revue de presseKiosque360. A fin avril, les expéditions du Maroc ont atteint les 139,01 milliards de dirhams, enregistrant ainsi une progression de 34,2%, d’après les dernières statistiques de l’Office des changes. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Aujourd’hui le Maroc.

Le 01/06/2022 à 18h20

+34,2 %: c’est la hausse enregistrée à fin avril 2022 par les exportations marocaines. En valeur, elles ont progressé de 35,41 milliards de dirhams, se situant ainsi à 139,01 milliards de dirhams, selon les dernières statistiques de l’Office des changes. De leurs côtés, les importations affichent 63,05 milliards de dirhams, en glissement annuel de 37,8%, atteignant les 230,05 milliards de dirhams à fin avril 2022, comme le rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 2 juin. Résultat: le déficit commercial se creuse de 27,64 milliards de dirhams, en augmentation de 43,6%. Quant au taux de couverture, il est passé de 62% à 60,4%, perdant ainsi 1,6 point.

Dans sa publication, l’Office des changes indique que la quasi-totalité des groupes de produits a été concernée par la hausse des importations. Par exemple, la facture énergétique a grimpé de 43,78 milliards de dirhams à fin avril 2021contre 20,25 milliards de dirhams à la même période de l’année passée. Comme l’Office l’explique, «cette évolution fait suite essentiellement à la hausse de 12,14 milliards de dirhams des approvisionnements en gasoils et fuel-oils due à l’élévation des prix» (8.833 dirhams la tonne contre 4.449 dirhams la tonne).

Concernant dans le détail des exportations, la majorité des secteurs est également concernée, en particulier les phosphates et dérivés (36,14 milliards de dirhams à fin avril 2022 contre 18,19 milliards de dirhams à fin avril 2021), le secteur de l’agriculture et l’agroalimentaire (32,83 milliards de dirhams à fin avril 2022 contre 28,44 milliards à fin avril 2021), du textile et cuir (14,53 milliards de dirhams à fin avril 2022) et celui de l’automobile (31,9 milliards de dirhams à fin avril 2022 contre 28,33 milliards de dirhams à fin avril 2021).

Quant aux recettes voyages, elles se sont établies à 14,62 milliards de dirhams à fin avril 2022, alors qu’elles s’élevaient à 6,54 milliards de dirhams à la même période un an plus tôt. D’après l’Office des changes, ces recettes accusent une baisse de 22,1% comparé à la même période 2020 et de 36,3% par rapport à avril 2019, comme le relaie le journal, ajoutant que les transferts de fonds des MRE ont atteint les 30,56 milliards de dirhams à fin avril 2022 (+1,52 milliard de dirhams par rapport à fin avril 2021).

Par Fayçal Ismaili
Le 01/06/2022 à 18h20