Signature d'un mémorandum d'entente entre le ministère de l'Industrie et Israel Aerospace Industries, mercredi 23 mars

Amir Peretz, président du Conseil d'administration d'Israel Aerospace Industries (IAI). . DR

Un mémorandum d'entente entre le ministère de l'Industrie et du Commerce et Israel Aerospace Industries (IAI), entreprise de construction aéronautique israélienne, sera signé demain, mercredi 23 mars 2022 à Rabat. Cet accord vise à développer des projets d'investissement dans le secteur de l'industrie aéronautique.

Le 22/03/2022 à 19h30

Israel Aerospace Industries (IAI), société spécialisée dans la production de systèmes aériens à usages militaire et civil, débarquera bientôt au Maroc. A cet effet, un mémorandum d'entente entre le ministère de l'Industrie et du Commerce et cette entreprise de construction aéronautique israélienne sera signé demain, mercredi 23 mars 2022, à Rabat.

Une délégation de la société Israel Aerospace Industries sera ainsi conduite par le président de son conseil d'administration, Amir Peretz, qui, d’après plusieurs médias israéliens, a décidé de prendre en charge lui-même le marketing de la firme de construction aéronautique au Maroc.

IAI développe et fabrique des systèmes avancés pour la sécurité aérienne, spatiale, maritime, terrestre, cyber et intérieure. Depuis 1953, l’entreprise fournit des solutions technologiques à des clients gouvernementaux et commerciaux du monde entier, notamment des satellites, des missiles, des systèmes d’armes et des munitions, des systèmes sans pilote et robotiques, et des radars.

Nous l'avions évoqué dans un précédent article, citant le quotidien israélien Globes, IAI a conclu un accord avec le Maroc pour lui fournir le système de défense antimissiles Barak MX. Le montant du deal est estimé à plus de 500 millions de dollars, selon la publication.

Le système de défense antimissiles Barak MX est flexible et modulaire et peut protéger contre une gamme de menaces de missiles et de véhicules aériens sans pilote ou drones.

Selon Globes, le système permet la gestion de trois types d'intercepteurs de la famille Barak d'IAI : Barak-MRAD, un moteur-fusée à impulsion unique, qui intercepte les missiles jusqu'à des distances de 35 kilomètres; Barak-LRAD, un moteur-fusée à double impulsion, qui intercepte des missiles jusqu'à des distances de 70 kilomètres; et le moteur-fusée à double impulsion Barak-ER ainsi qu’un booster supplémentaire pour une autonomie de 150 kilomètres.

Par Nisrine Zaoui
Le 22/03/2022 à 19h30