Programme Al Moutmir: le groupe OCP dresse le bilan

DR

Revue de presseKiosque360. Au total, 6.000 plateformes ont été mises en place depuis le lancement de l'initiative Al Moutmir, qui a permis d’enregistrer d’importants progrès dans le secteur agricole.

Le 08/06/2020 à 22h53

Le groupe OCP dresse le bilan des actions menées dans le cadre de son programme de plateformes de démonstration Al Moutmir, nous apprend Aujourd’hui Le Maroc dans sa publication du jour. Le journal indique ainsi que 6.000 plateformes ont été mises en place depuis le lancement de cette initiative. Elles concernent différentes cultures, en l’occurrence les céréales et légumineuses, les maraîchages et l’arboriculture.

Le groupe industriel précise que ces plateformes sont un puissant outil de vulgarisation en matière de recommandations scientifiques et d’innovations agricoles. Elles sont installées dans les champs des agriculteurs volontaires, ce qui permet de mesurer l’impact considérable des bonnes pratiques agricoles sur le rendement et la qualité des productions, le revenu généré et la consommation raisonnée des fertilisants. Notons aussi que l’installation de ces plateformes tend à créer un effet d’émulation et d’induction, grâce aux agriculteurs qui les hébergent. D’ailleurs, souligne le quotidien, il s’agit, selon l’OCP, d’une réelle opportunité pour analyser les comportements des agriculteurs face aux nouveaux modèles de management des cultures et aux nouvelles technologies.

Chaque plateforme porte sur l’application des meilleurs intrants, opérations et techniques agricoles. Aujourd’hui Le Maroc ajoute que les 6.000 plateformes installées concernent les céréales à hauteur de 38%, contre 34% pour l’arboriculture, 16% pour le maraîchage et 12% pour les légumineuses. Par ailleurs, 4.000 plateformes de démonstration ont été lancées au cours de la campagne agricole 2019-2020. Les céréales et légumineuses captent 44% de ces plateformes, l’arboriculture 38% et le maraîchage 18%. Un suivi scientifique régulier de ces plateformes de démonstration a été fait par des équipes d’agronomes, afin d’évaluer la performance agronomique de chaque composante de rendement.

Par Ismail Benbaba
Le 08/06/2020 à 22h53

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800