PLF: voici le nombre de postes budgétaires prévus pour 2022, et leur répartition

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, intervient au cours d'une séance plénière à la Chambre des représentants, consacrée à la discussion du programme gouvernemental, le 13 octobre 2021, à Rabat. . MAP

Le PLF 2022 prévoit la création de 26.860 postes budgétaires. Le gouvernement Akhannouch en a également réservé 17.000 aux AREF, pour le recrutement d’enseignants. Explications.

Le 19/10/2021 à 09h02

Le PLF 2022 prévoit la création de 26.860 postes budgétaires. L’Administration de la Défense nationale et le ministère de l’Intérieur héritent de la part du lion, avec respectivement 10.800 et 6.544 postes. Le ministère de la Santé arrive ensuite, avec quelque 5.500 postes budgétaires qui lui ont été réservés. 

Le PLF 2022 a réservé au chef de l’Exécutif 350 postes budgétaires, à répartir entre différentes administrations et départements ministériels, à la condition expresse que 200 postes aillent aux personnes en situation de handicap. 

© Copyright : PLF 2022

En plus de ces 26.860 postes budgétaires, il faut aussi en ajouter 700 autres, mobilisés pour régulariser la situation des enseignants du cycle supérieur, recrutés par voie de concours en tant que maîtres-assistants.

C'était là une priorité annoncée, en voici la concrétisation: le gouvernement a donc décidé de renforcer les recrutements dans les rangs de l’Education nationale, une politique de recrutements massifs est donc prévue pour l'ensemble des Académies régionales de l’éducation et de la formation (AREF), pour lesquels 15.000 postes budgétaires sont, au total, prévus pour les enseignants. Par ailleurs, 2.000 autres postes budgétaires sont quant à eux dévolus au recrutement de membres du personnel pédagogique et administratif.

Par Rahim Sefrioui
Le 19/10/2021 à 09h02