Fonds de soutien aux jeunes diplômés: les précisions de Benchaaboun

Mohamed Benchaaboun aux Assises de la fiscalité à Skhirat le 3 mai 2019. . DR

On en sait plus sur le nouveau fonds de soutien destiné aux jeunes diplômés, créé par le PLF 2020 en application des directives royales dans son discours de la rentrée parlementaire.

Le 04/12/2019 à 16h40

Ce fonds vise à faciliter l’accès des jeunes diplômés aux crédits bancaires en vue de financer leurs projets d’entreprises. Doté de 6 milliards de dirhams, il sera financé à raison de 2 milliards de dirhams par an, répartis égalitairement entre l’Etat et le système bancaire

«Il interviendra également en appui aux PME dans leurs activités exportatrices, notamment à destination des marchés africains», souligne le ministre de l’Economie et des Finances, Mohammed Benchaâboun, à l’occasion de la journée-débat sur le projet de loi de finances 2020.

Il devrait servir aussi de levier pour faciliter l’accès aux prestations bancaires et aux opportunités d’insertion professionnelle, notamment pour les travailleurs du secteur informel.

Grâce à ce fonds, poursuit Benchaaboun, les opérations d’appui au financement de l’entrepreneuriat seront considérées dans le cadre d’un référentiel clair, intégrant les dispositifs de garantie de financement, de capital investissement et d’assistance technique, mis en place par l’Etat au profit des TPE, des PME, des jeunes entreprises innovantes et des auto-entrepreneurs.

Ce dispositif financier servira d’instrument efficient à même d’assurer un meilleur pilotage de l’appui budgétaire en faveur du tissu entrepreneurial national et une force d’attraction de financements additionnels, en dehors du budget de l’Etat, conclut l’argentier du royaume.

Par Ayoub Khattabi
Le 04/12/2019 à 16h40