Fausses opérations de dépôt et de consignation: la CDG alerte ses usagers

Le siège du groupe Caisse de dépôt et de gestion (CDG), à Rabat.. DR

La Caisse de dépôt et de gestion (CDG) a récemment détecté dans ses correspondances de fausses opérations de dépôt et de consignation. Elle appelle par conséquent ses usagers à ne pas considérer les informations et documents relatifs à ces opérations provenant de sources non officielles.

Le 13/04/2023 à 11h57

Les services de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) ont été destinataires de documents et de relevés de compte falsifiés et à caractère suspicieux, portant sur de fausses opérations de dépôt et de consignation, présumées à des fins dolosives et illicites, a alerté la CDG dans un communiqué.

Ces documents concernent des personnes prétendant disposer de sommes importantes déposées, en leur nom ou au nom de tierces personnes, auprès de la CDG à titre de dépôt ou de consignation.

À ce titre, la CDG a appelé ses usagers et le grand public à la plus grande vigilance, les invitant à ne pas considérer les informations et documents provenant de sources non officielles et en dehors de ses services et canaux habituels. Ces derniers demeurent à leur disposition pour répondre à toute requête valablement formulée, poursuit le communiqué.

Par ailleurs, la CDG invite les personnes désirant s’informer sur ses services et son organisation à consulter son site web www.cdg.ma, ou à communiquer directement avec les services concernés par voie électronique (via l’adresse consignations@cdg.ma) ou par téléphone (au n° 05-37-66-90-00), voire à se rendre au siège de l’établissement sis à la Place Moulay El Hassan à Rabat.

La CDG offre également, à travers sa plateforme www.amanti.ma, la possibilité de consulter en ligne et d’initier des opérations au titre des avoirs en déshérence consignés par les banques de la place, en application des dispositions légales en vigueur.

Par Safae Hadri
Le 13/04/2023 à 11h57