Échange de données: Bank Al-Maghrib et l’Office des changes signent un nouveau partenariat

Le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, et le directeur de l'Office des changes, Hassan Boulaknadel, lundi 14 novembre 2022, à Rabat.  . DR

La Banque centrale et l’Office des changes ont décidé de renforcer leur partenariat à travers l’échange de données et d’expériences. Une convention a été signée ce lundi 14 novembre 2022 pour mettre en place un comité chargé du suivi du nouveau plan d’action.

Le 14/11/2022 à 19h30

Bank Al-Maghrib et l'Office des changes ont signé, ce lundi 14 novembre 2022 à Rabat, une convention de partenariat ayant pour objectif la mise en place d'un cadre formalisé d'échange de données et d'expériences dans les domaines d'intérêt commun, indique un communiqué conjoint des deux côtés.

Ce nouveau cadre permettra également aux deux institutions de renforcer leur coopération à travers la réalisation de travaux conjoints visant notamment le renforcement de la qualité des données ainsi que le développement de compétences en statistique et en gestion de données.

La convention prévoit la mise en place d'un comité, composé des représentants des deux parties, qui sera chargé du suivi de la réalisation du plan d'action arrêté, selon une fréquence annuelle.

«La signature de cet accord traduit la volonté commune de Bank Al-Maghrib et de l'Office des changes de promouvoir leurs relations de coopération notamment en termes de mutualisation des expériences, d'échange de bonnes pratiques et de fiabilisation des données», souligne le communiqué conjoint. 

Par Safae Hadri
Le 14/11/2022 à 19h30