Délais de paiement: la moyenne baisse à 36,1 jours dans le public, voici le top 10 des bons et des mauvais élèves

Photo d'illustration. . DR

La moyenne des délais de paiement déclarés par les établissements et entreprises publics (EEP) a atteint 36,1 jours à fin décembre 2021. Le point sur le classement des bons et des mauvais payeurs.

Le 01/02/2022 à 19h03

En amélioration de 3,3 jours, la moyenne des délais de paiement déclarés par l’ensemble des EEP a atteint 36,1 jours à fin décembre 2021 contre 39,4 jours à fin septembre de la même année, indique la Direction des entreprises publiques et de la privatisation (DEPP), relevant du ministère de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'administration.

Si globalement les délais de paiement des entreprises publiques s’inscrivent dans un trend baissier depuis plusieurs mois, il reste que certains établissements publics continuent de pratiquer des délais de paiement anormalement longs.

Parmi les mauvais élèves, la Société d'études et de réalisations audiovisuelles (Soread) qui affiche des délais de paiement de 336 jours, l’Office régionale de mise en valeur agricole de Doukkala avec 185 jours ou encore l’Office national de l'électricité et de l'eau potable qui met, en moyenne, 140 jours pour payer ses prestataires.

© Copyright : DR

Pour les bons payeurs, on retrouve en tête de liste l'Agence urbaine de Rabat-Salé avec 2 jours, l’Agence urbaine de Tétouan avec 3 jours et la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc avec 4 jours.

© Copyright : DR

Par Safae Hadri
Le 01/02/2022 à 19h03