Construction à venir de bâtiments à énergie positive à Casanearshore Parc

Casanearshore, le parc dédié à l'offshoring de Casablanca.  . DR

Revue de presseKiosque360. Des bâtiments uniques vont sortir de terre à Casanearshore Parc, à savoir des bureaux à énergie positive. Un projet novateur porté par Ewane Assets, filiale de MedZ, synonyme de décarbonisation et d’investissements durables et responsables. Les détails.

Le 28/02/2021 à 17h50

A Casanearshore Parc, des bureaux à haute performance environnementale vont être construits. Ce projet mené par Ewane Assets, filiale de MedZ, bénéficiera au Maroc d’une conception entièrement nouvelle, inscrite dans une démarche environnementale ambitieuse, rapporte Aujourd’hui le Maroc qui, dans son édition de ce 1er mars, précise qu’il s’agit de quatre bâtiments d’une superficie locative totale de 36.000 mètres carrés.

Ces bâtiments sont des bâtiments à énergie positive. En d’autres termes, ils produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Aussi, plusieurs paramètres ont-ils dû être pris en compte, fait savoir le journal, à l’instar d’un recours à une architecture bioclimatique, d’une isolation thermique performante ou encore d’équipements peu énergivores. Ledit projet permettant de réduire la consommation d’énergie permettra aussi, par ricochets, de faire évoluer les méthodes de construction en faveur de la transition énergétique.

Avec ce projet, Ewane Assets ambitionne d’aller plus loin et vise la labellisation BBCA et E+C-, certifications qui n’ont encore jamais été attribuées au Maroc, ainsi que la certification HQE & le label OSMOZ, l’engagement étant de limiter les impacts environnementaux de cette construction. 

Et le journal de mettre en avant une autre innovation dans ce projet: l’utilisation du processus BIM (Building Information Modeling), un processus offrant de multiples avantages pour concevoir, construire et gérer plus efficacement des bâtiments et des infrastructures, permettant ainsi une visualisation plus précise de l’état d’avancement du chantier, une optimisation des coûts, une meilleure maîtrise des délais, un gain en productivité et une meilleure qualité.

Par Fayçal Ismaili
Le 28/02/2021 à 17h50