CIH Bank cède ses parts dans Maroc Leasing à la BCP

Les sièges de la Banque centrale populaire (BCP) et du Crédit immobilier et hôtelier (CIH -à gauche).  . Le360 (photomontage)

Suite à cette opération, CIH Bank déclare ne plus détenir aucune action Maroc Leasing, après la cession le 24 septembre 2021, à la Banque centrale populaire de la filiale «Holdparts», qui détient 34,01% du capital de Maroc Leasing.

Le 05/10/2021 à 09h33

CIH Bank sort du tour de table de Maroc Leasing, société de financement spécialisée dans le crédit-bail. L'Autorité marocaine des marchés de capitaux (AMMC) a en effet annoncé hier, lundi 4 octobre 2021, que CIH Bank a franchi indirectement à la baisse, les seuils de participation de 33,33%, 20%, 10% et 5% dans le capital de Maroc Leasing.

Cette opération intervient suite à la cession, le 24 septembre 2021, de la filiale Holdparts, indique l'AMMC dans un communiqué.

Holdparts, qui détient 34,01% du capital de Maroc Leasing, a été acquise par la Banque centrale populaire, conformément à l’accord de cession signé entre les deux institutions bancaires en juillet dernier. Un communiqué annonçant que la BCP a franchi indirectement à la hausse le seuil de participation de 66,66%, dans le capital de Maroc Leasing, avait été publié à cet effet par l’AMMC.

Suite à cette acquisition, la BCP déclare détenir directement 1.474.672 actions Maroc Leasing, soit 53,10% du capital de ladite société, et indirectement 944.417 actions Maroc Leasing, représentant 34,01% du capital de ladite société, à travers sa filiale Holdparts.

Ainsi, la participation totale (directe et indirecte) de la BCP dans le capital de Maroc Leasing est de 2.419.089 actions soit 87,12% de l'actionnariat.

Dans les douze mois qui suivent le franchissement des seuils précités, la BCP déclare envisager d’arrêter ses achats sur la valeur Maroc Leasing.

Par Khalil Ibrahimi
Le 05/10/2021 à 09h33