BAD: le Maroc rejoint l’indice Bloomberg African Bond

Siège de la BAD à Abidjan. . DR

Le Maroc et l’île Maurice viennent de rejoindre l’indice Bloomberg African Bond, a annonc la Banque africaine de développement (BAD).

Le 19/01/2021 à 12h00

L’inclusion de ces deux pays marque une progression constante des efforts de la banque visant à approfondir le marché obligataire en Afrique, souligne la BAD dans son communiqué. L’indice Bloomberg African Bond capte désormais près de 90% de l'encours des obligations souveraines africaines en monnaie locale.

Administré par la BAD et calculé par Bloomberg, l’indice Bloomberg African Bond incluait lors de son lancement en février 2015 6 pays seulement: l'Egypte, le Kenya, le Nigéria et l'Afrique du Sud, le Botswana et la Namibie.

Le Ghana et la Zambie y ont adhéré en avril 2017. A compter du 1er janvier 2021, Maurice et le Maroc sont eux aussi devenus membres de l’indice.

«Il s'agit d'une évolution positive car l'inclusion de Maurice et du Maroc, deux des émetteurs africains les mieux notés, va améliorer la qualité globale du crédit de l'indice», a affirmé Stefan Nalletamby, directeur du Département du développement du secteur financier de la BAD.

Par Ayoub Khattabi
Le 19/01/2021 à 12h00