Terrorisme: un rapport met en garde contre l’infiltration de terroristes dans les pays de l’UE

DR

Revue de presseKiosque360. A la veille des fêtes de fin d’année, un nouveau rapport vient mettre en garde contre l’infiltration d’éléments de Daech dans les pays de l’Union européenne. Une véritable «menace à la sécurité», estime le rapport.

Le 13/12/2016 à 21h54

De retour de Libye, de Syrie ou encore d’Irak, les combattants de Daech tenteront de s’infiltrer, comme en chaque fin d’année, dans des pays de l'Union européenne en se mêlant aux voyageurs. Une situation qu’un nouveau rapport européen décrit comme une véritable menace à la sécurité européenne, indique le quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum dans son édition de ce mercredi 14 décembre. Présenté par Gilles de Kerchove, coordinateur européen dans la lutte contre le terrorisme, lors de la réunion des ministres européens de l’Intérieur qui s'est tenue samedi dernier, le rapport en question indique que 1.500 à 1.700 jihadistes non européens, ayant fait le voyage en Syrie ou en Irak, sont de retour en Europe, ce qui n'ira pas sans poser de véritables problèmes aux pays de l’UE, ajoute le journal. L’expert français en matière de terrorisme, Gilles Kippel, indique par ailleurs, dans un entretien avec le journal ABC, que le voyage de milliers de Marocains vers la Syrie et l’Irak, ainsi que l’emprisonnement de milliers d’autres pour leur appartenance aux mouvements terroristes, constituent une grande menace contre l’Espagne qui demeure le refuge de plusieurs extrémistes marocains tels Ayoub El Khazzani qui résidait à Algésiras et a tenté, en 2015, d’ouvrir le feu sur les voyageurs du train Thalys, en France.

Par Mustapha Nouri
Le 13/12/2016 à 21h54

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800