MP: Hassad, candidat sérieux pour succéder à Laenser

Mohamed Hassad, ministre de l'Education nationale. . DR

Mohand Laenser ne rempilera pas pour un nouveau mandat à la tête du Mouvement populaire (MP). Deux noms sont annoncés pour lui succéder: Mohamed Ouzzine mais aussi et surtout Mohamed Hassad. Les explications.

Le 19/06/2017 à 13h24

Mohand Laenser, actuel secrétaire général du Mouvement populaire, ne se présentera pas pour un nouveau mandat à la tête du parti. Les statuts l’en empêchent. Et il n’est point question de changement de statuts du parti, comme il l’a affirmé lui-même, samedi 17 juin sur les plateaux de l’émission «Une heure pour convaincre» de Medi1TV.

Il y a déjà plusieurs mois, les noms de Mohamed Ouzzine était annoncé pour succéder à Laenser au poste de SG du MP. Le premier bénéficie de l’appui fort de Halima Assali, la dame de fer du parti. Mais voilà qu’un nouveau candidat, et pas des moindres, s’invite à la prochaine grand-messe des Harakis: Mohamed Hassad, ministre de l’Education nationale sous la bannière MP.

Lors de l’émission de Medi1TV, Mohand Laenser n’a pas tari d’éloges sur Hassad bien que ce dernier, comme Larbi Bencheikh, secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle, n’ait rejoint le parti que peu de temps avant la formation du gouvernement El Othmani.

«Le vrai militantisme ne se mesure pas par la durée, mais par la qualité des hommes», a déclaré Laenser, prenant la défense des deux nouveaux «militants». Pour le SG du MP, Hassad a toutes les qualités pour faire partie de la Haraka et pourquoi pas présider à ses destinées. «Il partage les mêmes idées que nous, défend le monde rural dont nous avons fait une de nos priorités», a-t-il plaidé.

C’est dire que Laenser a fait son choix quant à son futur successeur à la tête du Mouvement populaire. Reste à savoir si Halima Assali l’entendra de cette oreille, elle qui défend bec et ongles son gendre Ouzzine.

Par Abdelkader El-Aine
Le 19/06/2017 à 13h24