Politique

Le nouvel ambassadeur du Maroc à Alger traité d'"anti-algérien"

Après Abdellah Belkziz, qualifié d’ «ambassadeur délateur», c’est au tour de son successeur, Lahcen Abdelkhalek, de prêter le flanc aux piques venimeuses de la presse algérienne, lui imputant l’accusation d’être «anti-algérien». Rien que cela?

Par Ziad Alami
Le 03/10/2016 à 14h31
Lahcen Abdelkhalek
Lahcen Abdelkhalek, ambassadeur du Maroc en Algérie. | DR