Foncier: un plan royal pour en finir avec l'anarchie

Karim Tajmouati, directeur général de l’ANCFCC. . DR

Revue de presseKiosque. Une stratégie nationale du foncier est sur le point d'être finalisée à la faveurs des travaux menés durant près de 15 mois, a annoncé l'Agence Nationale de la Conservation Foncière du Cadastre et de la Cartographie. Voici pourquoi.

Le 16/07/2020 à 22h14

Cette annonce a été faite à l'occasion de la présentation, mercredi, par le Directeur général de l’ANCFCC, Karim Tajmouati, des travaux d'avancement de l’élaboration de la stratégie nationale du foncier, à la commission interministérielle permanente pour la politique foncière, a indiqué l'Agence dans un communiqué repris par Assabah.

"En application des Hautes Directives Royales, et suite à la nomination de M. Tajmouati, en tant que coordonnateur pour l'élaboration d'une stratégie nationale du foncier, le directeur général de l'ANCFCC a présenté les travaux d'avancement à la commission interministérielle permanente pour la politique foncière", a souligné l'Agence.

Dans son communiqué, l'ANCFCC rappelle que le souverain a appelé, lors des dernières assises du foncier, à l’adoption d’une stratégie nationale intégrée, clairement définie, et à son opérationnalisation sous forme de plans d’action précis, notant que le Souverain avait tenu à souligner l’importance du foncier comme facteur de production stratégique et comme levier fondamental pour un développement durable.

Revenant sur cette annonce, le chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani, a souligné que les différents diagnostics au sujet de la gestion du secteur foncier au Maroc ont révélé l'incohérence des politiques publiques, un manque de convergence et l'absence de coordination entre les différents intervenants dans ce domaine.

Dans le cadre de l'élaboration de la stratégie précitée, le chef du gouvernement avait soumis en janvier 2018 une demande d'étude-avis au Conseil économique, social et environnemental (CESE), qui a répondu favorablement, rappelle le communiqué.

El Othmani a assuré que cette stratégie foncière englobera, une fois finalisée, des mesures visant une réforme globale du secteur foncier dans tous ses aspects législatif, organisationnel, procédural et institutionnel, et sera mise en œuvre selon un plan d'action précis à court, moyen et long termes, lequel définira notamment la nature de ces mesures, les parties qui en seront chargées et le délai d'exécution.

Par Maya Zidoune
Le 16/07/2020 à 22h14