Accord agricole Maroc-UE: Rabat hausse le ton après le verdict de la Cour européenne

Salaheddine Mezouar et Federica Mogherini. . DR

Le Maroc réagit vivement au verdict de la Cour européenne annulant partiellement l’accord agricole entre le Maroc et l’UE. Rabat dit se réserver le droit de revoir tous les partenariats avec l’UE y compris l’accord d'association.

Le 10/12/2015 à 17h49

La décision de la Cour européenne d’annuler une partie de l’accord agricole Maroc-UE a fait l’effet d’une douche froide chez les officiels marocains. Et la réaction du royaume ne tardera pas à être signifiée à l’UE. «Un communiqué du gouvernement sera diffusé sous peu», affirme à Le360 une source gouvernementale.

« Dans ses partenariats avec l’UE, le Maroc est parfaitement dans la légalité internationale et c’est aux pays européens de se mettre ensemble sur une ligne de conduite unifiée et homogène», indiquent nos sources.

L’un des passages forts du communiqué qui sera diffusé par le gouvernement marocain est rédigé sur un ton des plus fermes. Il y est dit, en substance, que si l’UE ne se ressaisit pas, le Maroc serait prêt à revoir tous les accords liant les deux parties, y compris l’accord d'association, le plus important de tous.

Le360 a également appris que des contacts avaient eu lieu dans l’après-midi de ce jeudi avec Federica Mogherini, la Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la sécurité pour lui transmettre les protestations informelles du Maroc avant d’émettre une réaction officielle.

Pour rappel, la Cour européenne a estimé, ce jeudi, que le Conseil de l’Union européenne n’a pas vérifié si l’exploitation des ressources naturelles du Sahara sous contrôle marocain se faisait ou non au profit de la population des provinces sahariennes.

Par Mohammed Boudarham
Le 10/12/2015 à 17h49