Centrafrique: les casques bleus marocains continuent de payer un lourd tribut pour la paix

Minusca

Un soldat marocain du contingent des Nations-unies en Centrafrique figure parmi les deux casques bleus tués hier, portant le bilan à une douzaine d'éléments des Forces armées royales qui ont payé de leur vie le maintien de la paix dans ce pays touché par l'instabilité depuis 8 ans.

Le 19/01/2021 à 12h12