Start-ups: l’UM6P passe le cap des 500 projets accompagnés

StartGate, le campus de start-ups de l’UM6P.

L’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) annonce avoir dépassé le cap des 500 porteurs de projets de start-ups accompagnés, pendant les 3 dernières années, par ses différents programmes à toutes les phases de maturité: pré-incubation, incubation, accélération et Venture Building.

Le 15/04/2023 à 13h33

L’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) a annoncé, ce vendredi 14 avril 2023, avoir soutenu plus de 500 porteurs de projets de start-ups au cours des trois dernières années. Les programmes d’accompagnement proposés par l’université couvrent toutes les phases de développement des start-ups, de la pré-incubation au Venture Building, en passant par l’incubation et l’accélération.

Ces jeunes entrepreneurs, marocains et internationaux, sont issus des écosystèmes d’innovation de plus de 15 pays. Plusieurs ont choisi l’accompagnement de l’UM6P pour bénéficier de la proximité avec ses centres d’excellence, ses étudiants et ses liens avec le monde industriel, apprend-on d’un communiqué de l’université.

StartGate, le campus de start-ups de l’UM6P, héberge aujourd’hui 12 programmes d’accompagnement au lancement et au développement de start-ups, avec un double objectif: créer un pipeline de futurs entrepreneurs à travers l’accompagnement des porteurs d’idées pour lancer leur projet et/ou leur entreprise, et servir de tremplin aux start-ups les plus matures en leur offrant l’accès aux marchés internationaux et à l’investissement.

Afin d’augmenter sa capacité d’accueil pour les porteurs de projets du Maroc et de l’Afrique, StartGate va être élargi sur une surface de 30.000 m².

Les programmes d’accompagnement de l’UM6P sont développés avec des partenaires nationaux et internationaux de renom. Il s’agit, entre autres, du programme «Explorer», mené en partenariat avec le programme «MIT Sandbox» de la prestigieuse université américaine MIT, et qui accompagne des porteurs de projets provenant de 5 universités marocaines, publiques et privées.

Egalement, le Moroccan Retail Tech Builder (MRTB), comportant 4 programmes dédiés aux commerçants et co-créé avec le ministère de l’Industrie et du commerce et la Fondation OCP, s’est fixé pour vocation l’accélération de la digitalisation du secteur du commerce au Maroc. Plus de 40 projets ont été choisis pour être accompagnés à ce jour.

U-Founders, le programme d’incubation à destination des étudiants, des chercheurs et des entrepreneurs, et qui s’étale sur 6 à 24 mois, a accompagné à ce jour plus de 105 start-ups sur une quinzaine de verticales.

L’UM6P s’est associée également à Plug&Play, la plateforme d’innovation mondiale de la Silicon Valley, qui accélère les start-ups marocaines les plus matures et leur donne accès à de nombreux investisseurs internationaux.

L’institution fait aussi levier sur ses deux fonds d’investissement, UM6P Ventures et Bidra, pour investir dans des futures licornes, principalement dans les domaines de l’agriculture, de l’eau, des mines et de l’énergie.

A cette occasion, Yassine Laghzioui, directeur Entrepreneuriat & Venturing à l’UM6P, a déclaré: «Cette étape marque un tournant dans notre contribution au développement d’un entrepreneuriat national innovant. Elle démontre aussi que la culture de l’innovation est ancrée dans la jeunesse marocaine. Car derrière notre création de valeur, il y a aussi une communauté dont les composantes reflètent l’esprit d’initiative au sein de la société marocaine.» Et de préciser que «30% des porteurs de projets sont des femmes et 50% sont des étudiants».

Parallèlement à cet accompagnement, l’UM6P a, durant cette période, également accueilli des évènements d’open innovation pour de grands groupes marocains comme le Groupe OCP, Royal Air Maroc ou l’Office national des chemins de fer (ONCF).

Par Majda Benthami
Le 15/04/2023 à 13h33