Lesieur Cristal: un chiffre d’affaires consolidé en hausse de 14,5% au premier semestre 2021

Etape du conditionnement, dans une chaîne de production de bidons d'huile de tournesol d'une unité industrielle du groupe Lesieur Cristal, au Maroc.  . DR

Ayant répercuté de façon limitée la hausse de la matière première sur ses prix de vente, Lesieur Cristal affiche une baisse de ses résultats sur le premier semestre 2021. Cette baisse a été atténuée par un bon démarrage de ses activités africaines nouvellement acquises.

Le 15/09/2021 à 17h10

Le conseil d'administration de Lesieur Cristal s'est réuni le 13 septembre 2021 sous la présidence de Khalid Cheddadi, en vue d'examiner l'activité du groupe et d'arrêter les comptes sociaux et consolidés au 30 juin 2021.

«En cette période de pandémie Covid-19, Lesieur Cristal continue d'adapter son dispositif sanitaire afin de préserver la santé de ses collaborateurs et de ses partenaires et de garantir la continuité de l'approvisionnement de ses produits sur le marché», souligne d’emblée le groupe dans un communiqué.

Le premier semestre 2021 a été fortement marqué par les retombées négatives de la crise sanitaire sur le pouvoir d'achat et le manque de liquidités sur le marché, et par la flambée des prix des matières premières qui ont augmenté de +50% par rapport au début de l'année, souligne Lesieur Cristal, qui précise que la hausse des cours des matières premières a été «répercutée de façon limitée sur les prix de vente».

Les volumes de ventes du deuxième trimestre sont par ailleurs en deçà de ceux de la même période en 2020, favorisée par le stockage des denrées alimentaires en début de crise sanitaire, indique le groupe.

Le chiffre d'affaires consolidé affiche tout de même une progression de +14,5%, pour s’établir à 2,36 milliards de dirhams, grâce à l'intégration des nouvelles acquisitions africaines. A périmètre constant, le chiffre d'affaires ressort quasi-stable par rapport à 2020.

Le résultat d'exploitation ressort quant à lui à 115 millions de dirhams, en baisse de -20% (-28% à périmètre constant), principalement sous l'effet du faible niveau de répercussion de la hausse des cours des matières premières sur les prix de vente. Au final, le résultat net consolidé s'établit à 44 millions de dirhams à fin juin 2021, contre 63 millions de dirhams au premier semestre 2020.

Le groupe Lesieur Cristal annonce par ailleurs que «suite à la décision de surseoir à la distribution d'un dividende prise lors de la réunion du 25 mars 2021, le conseil d'administration propose de reconduire un dividende de 3 dirhams par action sur les résultats de l'exercice 2020 et de soumettre cette proposition à l'approbation de l'assemblée générale ordinaire réunie extraordinairement, convoquée au jeudi 21 octobre 2021».

Côté perspectives, le groupe assure qu’au regard de la poursuite de la pandémie, «Lesieur Cristal assurera un renforcement de son dispositif sanitaire tout en gardant ses équipes mobilisées pour la réalisation de ses priorités stratégiques. Lesieur Cristal veillera à l'amélioration de l'équilibre de ses agrégats financiers au cours du 2e semestre sur ses différents métiers au Maroc. Enfin, la société continuera de déployer les efforts adéquats pour maintenir la dynamique positive de ses acquisitions récentes en Afrique (Tunisie et Sénégal notamment)».

Par Khalil Ibrahimi
Le 15/09/2021 à 17h10