La taxe spéciale annuelle sur les véhicules fait recette au Maroc

DR

Revue de presseKiosque360. La taxe spéciale annuelle sur les véhicules a généré une recette de 3,7 milliards de dirhams en 2021, en hausse de 8% par rapport à l’exercice 2020, indique la Direction générale des impôts. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Les Inspirations Eco.

Le 28/07/2022 à 21h22

La taxe spéciale annuelle sur les véhicules fait recette. D’après le rapport 2021 de la Direction générale des impôts (DGI), la TSAV a généré une recette de 3,7 milliards de dirhams en 2021, en hausse de 8% par rapport à l’exercice 2020.

Citée par le quotidien Les Inspirations Eco, la DGI précise que cette recette a été réalisée à hauteur de 97% via le réseau des partenaires, contre 95% en 2020, ramenant, ainsi, les réalisations au niveau des guichets de l’administration fiscale à 3%, au lieu de 5% une année auparavant.

Le rapport 2021 de la DGI fait aussi état d’un traitement de 3.404 réclamations TSAV durant l’exercice écoulé. Ces réclamations portent sur des questions d’ordre juridique ou technique, des demandes de rattachement ou d’informations relatives au paiement. Elles se répartissent, en fonction du canal d’acheminement, sur les réclamations électroniques (1.355), les réclamations par voie postale (788), les accueils physiques (742) et les réclamations téléphoniques (519).

Plus globalement, ledit rapport fait état de la poursuite de la dynamique d’apurement du passif des remboursements et des restitutions en 2021, avec une hausse globale de 21% à environ 13,49 milliards de dirhams (MMDH), soit une réalisation de 157% par rapport aux prévisions de la Loi de Finances (LF-2021). Les remboursements de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) se sont établis à plus de 12,64 MMDH, enregistrant un taux de réalisation de 159% de la LF-2021 et une hausse de 22% comparativement à 2020.

Les dépenses en matière d’Impôt sur les sociétés (IS) ont, quant à elles, atteint 401 millions de dirhams (MDH), en repli de 27% par rapport à 2020, alors que les restitutions de l’impôt sur le revenu (IR) ont réalisé 262% des prévisions de la LF-2021, en augmentation de 91%.

On retiendra également que la DGI a procédé à l’identification de 186.231 nouveaux contribuables au titre de l’année 2021. Les personnes physiques professionnels concentrent 64% de ces nouvelles identifications avec 118.762 contribuables, contre 36% pour les personnes morales (67.469).

«L’année 2021 a enregistré 86.023 nouvelles adhésions au statut de l’Auto-entrepreneur. Ce régime a été fortement sollicité grâce, notamment, à des procédures de création et de radiation simplifiées, une fiscalité réduite et la possibilité d’exercice de l’activité à domicile. Ainsi, la population des auto-entrepreneurs a plus que quadruplé en 4 ans, passant de 86.169 à 373.663», fait savoir la DGI.

Par Nabil Ouzzane
Le 28/07/2022 à 21h22