Fret aérien: Royal Air Maroc lance le bon à délivrer électronique via PortNet

Un avion Cargo de Royal Air Maroc . DR

Dans le cadre du déploiement de sa stratégie de digitalisation du fret aérien, Royal Air Maroc s’associe à PORTNET S.A. et adopte le bon à délivrer (BAD) électronique, indique la compagnie nationale dans un communiqué.

Le 22/03/2021 à 17h21

Après avoir lancé la dématérialisation de la soumission des déclarations sommaires via PortNet, la compagnie nationale amorce désormais la délivrance électronique du bon à délivrer, auparavant remis physiquement par le transporteur au consignataire de la marchandise.

Le bon à délivrer (BAD), document nécessaire à la livraison des marchandises placées sous surveillance douanière, est désormais généré automatiquement. Il est mis à disposition de l’importateur ou de son représentant, de manière électronique, à travers la plateforme du Guichet Unique PortNet en se basant sur l’Identifiant commun entreprises (ICE) du destinataire, poursuit la même source.

Grâce à l’adoption du BAD électronique, le document est désormais disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Le nouveau service devrait se traduire par une fluidification des opérations d’enlèvement et de sortie des marchandises. "Son accessibilité en ligne permet également une visibilité en temps réel pour l’ensemble des acteurs concernés, améliorant la transparence, ainsi qu’une réduction des échanges physiques de documents entre Royal Air Maroc et les importateurs nationaux, qui revêt une importance cruciale dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire toujours en vigueur", ajoute le communiqué de RAM.

Par Ayoub Khattabi
Le 22/03/2021 à 17h21