Exportations: une croissance de 40,7% enregistrée à fin mai 2022

Photo d'illustration. . DR

Revue de presseKiosque360. Les exportations marocaines sont en progression à fin mai, selon les dernières données de l’Office des changes. Elles ont réalisé un bond de 40,7%, soit une consolidation de l’ordre de 51,06 milliards de dirhams à fin mai. Cet article est une revue de presse du journal Aujourd’hui le Maroc.

Le 04/07/2022 à 19h41

Les exportations marocaines de biens et services sont sur un trend haussier, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans sa livraison de mardi 5 juillet. Au mois de mai 2022, les exportations ont enregistré un saut de 40,7%, soit une consolidation de l’ordre de 51,06 milliards de dirhams. On apprend que la valeur globale de ces ventes est estimée à 176,42 milliards de dirhams contre 125,36 milliards de dirhams durant la même période de l’année 2021. Le journal explique aussi que cet accroissement concerne les exportations de la totalité des secteurs, essentiellement celles des phosphates et dérivés, du secteur de l’automobile et celles de l’agriculture et agroalimentaire.

Dans le détail, «les ventes des phosphates et dérivés ont presque doublé en mai dernier. Elles sont ainsi passées de 24,27 à 47,62 milliards de dirhams à fin mai. Une évolution qui fait suite, selon l’Office des changes, à l’augmentation des ventes des engrais naturels et chimiques qui se sont redressées de 17,96 milliards de dirhams, et ce, compte tenu de l’effet prix qui a plus que doublé durant la même période.

Toutefois, en dépit de cette hausse des ventes des phosphates et dérivés, l’Office des changes remarque une baisse des quantités exportées. «Le repli est estimé à 10,2%. Du côté des ventes automobiles, elles se sont améliorées de 24,4% en glissement annuel, soit un additionnel de 8,12 milliards de dirhams. Ainsi, les exportations automobiles se sont chiffrées à 41,35 milliards de dirhams à fin mai, contre 33,23 milliards de dirhams une année plus tôt», détaille Aujourd’hui Le Maroc. Notons que la part de ces ventes dans le total des exportations perd 3,1 points revenant ainsi à 23,4% contre 26,5% à fin mai 2021, et que le secteur agricole et agroalimentaire a réalisé des exportations de 40,25 milliards de dirhams, en hausse de 24%, soit un additionnel de 7,78 milliards de dirhams.

De même, le secteur du textile a réalisé une bonne performance à l’export au titre des cinq premiers mois de l’année, avec des expéditions qui se sont accrues de 32,6%, gagnant 4,39 milliards de dirhams par rapport à la même période de l’année passée. «Cette évolution est attribuable à la hausse des ventes des principaux segments de ce secteur, en l’occurrence des vêtements confectionnés (+36,9% ou +3,07 MMDH), des articles de bonneterie (+27,7% ou +761 MDH) et des chaussures (+27,7% ou +280 MDH) », indique le journal. On note d’ailleurs que ces exportations atteignent leur niveau le plus haut durant la même période au cours des cinq dernières années.

Par Ismail Benbaba
Le 04/07/2022 à 19h41