Diapo. Aéroport Mohammed V: une grève du personnel navigant de la RAM paralyse le T2

DiaporamaLe personnel navigant de la RAM observe ce mardi une grève-surprise qui a paralysé le terminal 2 de l'aéroport Mohammed V. Les passagers, qui n'ont été informés à aucun moment, étaient très en colère.

Le 18/10/2016 à 11h54
DR

Gros mouvement de panique au terminal 2 de l’aéroport Mohammed V à Casablanca. Plusieurs voyageurs qui devaient prendre des vols de la Royal Air Maroc se sont retrouvés bloqués à l’aéroport à cause d’une grève du personnel navigant.

Ce dernier avait menacé ces derniers jours d’observer une grève pour demander des augmentations de salaires et une majoration de la rémunération des vols de nuit. Une réunion des syndicats était d’ailleurs programmée dans ce sens pour lundi soir. Il semblerait qu’elle a finalement débouché sur une grève ce mardi 18 octobre.

Le comble dans l’histoire est que les voyageurs qui se sont retrouvés bloqués à l’aéroport n’ont à aucun moment été avertis de ce mouvement. Pire encore, selon les témoignages recueillis par Le360, ils n’auraient même pas trouvé d’interlocuteurs sur place pour avoir des explications sur l’annulation de leur vol, ce qui a amplifié leur colère.

C’est là le premier grand souci que connaît le nouveau PDG de la RAM, Abdelhamid Addou, qui a pris les rênes de la compagnie en février dernier.

Interrogé, un responsable de la RAM qualifie cette grève de "sauvage et irresponsable", car il n'y a eu aucun préavis. "La grève a été décidée lundi tard dans la nuit et la compagnie n'a pas eu le temps de prévenir les clients", assure notre source. 

Par Younès Tantaoui
Le 18/10/2016 à 11h54

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800