Economie

CGI: après le scandale, la psychose

Depuis l'affaire Madinat Badès, la Compagnie générale immobilière ne badine plus avec les imperfections sur ses chantiers. Pour la moindre anomalie, la société publique avise ses sous-traitants par voie d’huissier de justice.

Par Fahd Iraqi
Le 25/11/2014 à 19h31
cgi
La CGI a enregistré un bénéfice net de 367 millions de dirhams en 2013. | www.lematin.ma