Casablanca-Settat: voici la mission inaugurale de la toute première Société de développement régional du Maroc

Chantier du futur Parc industriel Ahl Loghlam, près de Casablanca.  . DR

Il s'agit là d'une première, au niveau d'une région du Royaume. Après la création des Sociétés de développement local (SDL), créées par les conseils des grandes villes du Maroc, voici venu le temps de créer une Société de développement régional: Casablanca-Settat-Développement. Voici ses enjeux et sa mission inaugurale.

Le 28/06/2021 à 14h25

Sa création vient à peine officiellement d'être annoncée, mais voici déjà que la Société de développement régional Casablanca-Settat-Développement entreprend sa première opération: le lancement d'appels d’offres de construction pour les futures usines du parc industriel Ahl Loughlam.

Selon un communiqué de la Région de Casablanca-Settat, "après le démarrage des travaux de mise à niveau des réseaux et de la voierie du parc industriel Ahl Loughlam, qui affichent un taux d'avancement de plus de 50%, la société de développement régional Casablanca-Settat-Développement, vient de lancer les appels d'offfres de construction des bâtiments industriels". 

Cette zone, entièrement dédiée à l’industrie du cuir, sera édifiée sur dix hectares, avec un investissement prévu de l'ordre de 200 millions de dirhams.

Ce projet d'un Parc industriel bénéficie d’une subvention du programme américain Millenium challenge account-Morocco et consiste en la construction de 50 usines.

L’offre du parc industriel comprendra des surfaces foncières dédiées à la location et un bâtiment de services, développé sur une superficie de près de 3.000 m2, comprenant des bureaux en mezzanine, un restaurant, une crèche, des showrooms, une salle de formation, des bureaux, une agence bancaire…

Une unité logistique de récupération des produits d’emballage est également prévue dans ce projet.

Par Qods Chabaa
Le 28/06/2021 à 14h25