Carburants: une nouvelle baisse du prix du diesel attendue le 1er janvier 2023

Pistolets d'approvisionnement en carburants. . Unsplash

Une nouvelle diminution du prix du diesel est attendue à partir du 1er janvier 2023, celui de l’essence demeurera, quant à lui, presque inchangé. Quatre distributeurs ont déjà annoncé le niveau de cette baisse.

Le 30/12/2022 à 15h56

Le tarif du diesel continue sur sa tendance baissière. Selon les données recueillies auprès de la Fédération nationale des propriétaires, commerçants et gérants des stations de service au Maroc (FNPCGS), le prix du litre de diesel devrait baisser d’environ 60 centimes, à partir du 1er janvier 2023. 

Dans le détail, les stations-service TotalEnergies et Shell annoncent une baisse de 0,60 dirham par litre, 0,63 dirham pour les stations ZIZ et 0,34 dirham pour les stations-service Ola Energy. 

Le prix de l’essence demeurera, quant à lui, presque inchangé au début de l’année prochaine. Les stations-service TotalEnergy et Shell annoncent une baisse de 0,04 dirham par litre, celles d'Ola Energy de 0,03 dirham alors que les stations ZIZ maintiennent le même tarif. 

Le prix du diesel affiché à Casablanca, à ce jour, varie entre 13,88 dirhams et 14,60 dirhams en fonction des distributeurs. Celui de l’essence oscille, quant à lui, entre 14,29 dirhams et 14,39 dirhams. A cause du coût du transport, le prix des carburants dans les stations-service des autres villes du Royaume sera encore plus élevé.

Le ministère du Transport et de la Logistique a annoncé, mercredi 21 décembre dernier, la huitième vague d'aides exceptionnelles aux professionnels du transport routier, dans l'objectif de préserver le pouvoir d'achat des ménages. Les aides directes mobilisées au cours de cette opération devraient atteindre un montant de 5 milliards de dirhams à fin 2022. 

Par Safae Hadri
Le 30/12/2022 à 15h56