Banques: Société Générale a fait part à Abdellatif Jouahri de son intention de se retirer du Maroc

Le siège de Société Générale Maroc, à Casablanca.. Le360 : Adil Gadrouz

Le top management du groupe français Société Générale a rendu visite à Abdellatif Jouahri pour lui faire part de son intention de se retirer du marché marocain, a révélé le wali de Bank Al-Maghrib lors de son point de presse trimestriel ce mardi 19 mars à Rabat.

Le 19/03/2024 à 18h13

Le groupe Saham, fondé et dirigé par Moulay Hafid Elalmy (MHE) est entré en négociations avec Société Générale en vue de prendre le contrôle de sa filiale marocaine, Société Générale Maroc. L’information a fait le tour des médias il y a quelques jours mais n’a toujours pas été confirmée ni par MHE ni par Société Générale. On apprend aujourd’hui que le groupe français a informé Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib (BAM) de son intention de se retirer du marché marocain. C’est ce qui ressort des déclarations du patron de la banque centrale à l’issue de la première réunion trimestrielle du conseil de l’institution au titre de l’année 2024, tenue ce mardi 19 mars.

Abdellatif Jouahri a, en effet, fait savoir que le top management de Société Générale lui a rendu visite pour lui faire part des contraintes que rencontre le groupe sur le continent africain et de son souhait de céder sa participation dans la filiale marocaine.

Abdellatif Jouahri a rappelé à la délégation que la loi bancaire marocaine exige pour tout changement de contrôle d’une banque un nouvel agrément à demander par l’acquéreur. L’examen de cette demande doit vérifier si cette opération est profitable à la fois pour la banque et le système bancaire marocain, a-t-il précisé.

Par Lahcen Oudoud
Le 19/03/2024 à 18h13