Activité portuaire: une bonne dynamique enregistrée en 2020

Jorf Lasfar Energy Company (JLEC) annonce aujourd’hui, la mise en exploitation commerciale de la sixième unité de production électrique. . DR

Revue de presseKiosque360. Dans son rapport annuel 2020, l’Observatoire de la compétitivité des ports marocains observe une bonne performance portuaire que ce soit en termes de manutention, de traitement du passage de marchandises ou de maîtrise de séjour des navires. Les détails.

Le 25/08/2021 à 18h28

Les ports gérés par l’Agence nationale des ports (ANP) enregistre une bonne performance. D’après le rapport annuel 2020 de l’Observatoire de la compétitivité des ports marocains, cette dynamique est palpable à plusieurs niveaux, notamment en termes de manutention, de traitement du passage de marchandises, de maîtrise de séjour des navires, ainsi qu’en termes de dématérialisation et de simplification des procédures de transit portuaire via le guichet unique, comme le rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 26 août. 

Pour l’Observatoire, cette évolution positive s’explique à la fois par «la convergence des visions et des synergies des efforts de tous les acteurs de l’écosystème portuaire», mais aussi par la «poursuite de la politique des grands chantiers dans le domaine des infrastructures portuaires», ainsi que par le «déploiement de la stratégie de transformation digitale des ports «Smart port».

Quelques résultats: une progression de 5,1% du trafic transitant par les ports gérés par l’ANP atteignent ainsi les 92,5 millions de tonnes contre 88 millions de tonnes en 2019, soit une hausse de 4,4% des importations s’établissant à 56,1 millions de tonnes, et un bond de 7,6% des exportations totalisant un volume de 33,5 millions de tonnes. 

Parmi les trois ports mis en avant par le journal, le port de Jorf Lasfar. En haut du podium en termes de tonnage, il enregistre une hausse de 4,5% atteignant, à fin 2020, les 37,1 millions de tonnes et une quote-part de 40% du trafic global. Les deux autres ports évoqués? Celui de Casablanca qui capte 32,8% du trafic global et assure le transit de 30,3 millions de tonnes en 2020 (+0,06%) et le port d’Agadir avec un trafic en progression de 18,2% en 2020.

Par Fayçal Ismaili
Le 25/08/2021 à 18h28