1.220 nouvelles normes marocaines, 15.600 au total

Etape du conditionnement, dans une usine de production de masques sanitaires à Casablanca.  . Le360

Revue de presseKiosque360. L’Institut marocain de normalisation a adopté 1.220 nouvelles normes marocaines. Parmi elles, six normes sont liées aux équipements de protection contre la Covid-19.

Le 10/01/2021 à 20h10

En 2020, l’Institut marocain de normalisation (Imanor) a adopté 1.220 normes marocaines. Au total, elles sont 15.600 normes homologuées, largement harmonisées avec les normes internationales et couvrant les différents domaines de l’activité économique, rapporte La Vie Éco. En cette année marquée par la pandémie du Covid-19, l’institut “a donné la priorité, dans ses activités, à la normalisation des équipements de protection et a mis ces normes à la disposition du public et des entreprises à titre gracieux”, explique Abderrahim Taïbi, directeur général de l’Imanor, dans les colonnes de l’hebdomadaire. 

Ainsi, 6 normes liées aux équipements de protection contre la Covid-19 ont été adoptées: les masques de protection en tissu non tissé et en tissu réutilisable, les masques chirurgicaux, les visières de protection, les blouses et combinaisons de protection et les kits de prélèvement naso-oro-pharyngé stérile. 

L’Imanor a procédé également à la révision de la norme marocaine relative aux eaux à usage alimentaire qui est d’application obligatoire. Objectif: introduire des dispositions susceptibles de conforter la qualité et la sécurité des eaux à usage alimentaire. Selon La Vie Éco, la normalisation dans ce domaine a été également renforcée par l’homologation d’une norme marocaine sur les exigences d’un Plan de gestion de la sécurité sanitaire de l’eau (PGSSE). 

Idem pour les méthodes de mesure de l’aptitude à la fonction des machines à laver le linge, appareils de cuisson électro-domestiques, sèche-linge et lavantes-séchantes. En outre, l’institut marocain de normalisation a homologué en normes marocaines plusieurs normes donnant des outils confirmés pour la mesure, le calcul et la vérification des économies d’énergie dans les projets, les organismes, les villes et les régions.

L’Imanor a par ailleurs procédé en 2020 à l’homologation d’une norme marocaine portant sur la limitation de la teneur en plomb dans les peintures et vernis, conformément aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé. 

Des normes ont également été adoptées concernant les spécifications de l’alcool éthylique neutre d’origine agricole, l’alcool éthylique brut d’origine agricole, et l’alcool éthylique à usage de carburant (Bioéthanol) et à usage pharmaceutique. D’autres normes, portant sur des manuels et les cahiers scolaires, les cartables scolaires et les moquettes, ont également été homologuées.

Par Khalil Rachdi
Le 10/01/2021 à 20h10