Rabat: après l'apparition de plusieurs cas de Covid-19, le lycée Descartes bascule en distanciel

Porte d'entrée principale du lycée Descartes, le lycée français de Rabat.
Porte d'entrée principale du lycée Descartes, le lycée français de Rabat. . DR

A Rabat, le lycée Descartes fermera ses portes jusqu’au samedi 15 janvier 2022 suite à la détection de plusieurs cas de contaminations au Covid-19. Les détails.

Le 06/01/2022 à 14h37

Devant la recrudescence des contaminations et des élèves absents, les membres de la cellule de crise Covid-19 du lycée Descartes, à Rabat, composée de représentants des associations de parents d'élèves (APE), du personnel et de l'ensemble du service médical, a décidé de passer à l’enseignement à distance.

Ainsi, pour les niveaux 3e, 2nd, première et terminale, les cours seront assurés en distanciel du vendredi 7 au samedi 15 janvier inclus, selon un mail envoyé en début de cet après-midi aux parents. Quant aux niveaux de 6e, de 5e, de 4e et des classes préparatoires (CPGE), les cours seront assurés en distanciel à partir du lundi 10 et jusqu'au samedi 15 janvier inclus. 

Le maintien des trois niveaux du collège a, selon ce même mail, pour objectif de finaliser la préparation de ces élèves aux modalités de l'enseignement distanciel.

Selon la direction de cet établissement français, la situation sanitaire se dégrade depuis la reprise. Ainsi, de nombreux cas positifs au Covid-19 ont été signalés à l'établissement et de nombreux cas contacts sont comptabilisés dans tous les niveaux de classe.

«La conséquence directe est une hausse significative des absences dans les cours. Nous constatons aujourd'hui, par exemple, 31% d'élèves absents en terminale. Nous sommes, à l'heure actuelle, dans l'obligation de procéder à l'éviction de 10 classes supplémentaires car trois cas positifs sont constatés dans la classe, conformément au protocole sanitaire», explique la même source.

Cette décision survient, rappelons-le, après l'apparition de plusieurs cas de contaminations au Covid-19 dans les cycles du collège et du lycée Louis Massignon, à Casablanca et du collège Saint-Exupéry de la capitale. 

Par Majda Benthami
Le 06/01/2022 à 14h37

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800