Le drame de l'atelier clandestin de Tanger dans la presse nationale

Les dépouilles des personnes décédées dans l'atelier clandestin de confection textile de Tanger ont été remises à leur famille.
Les dépouilles des personnes décédées dans l'atelier clandestin de confection textile de Tanger ont été remises à leur famille. . DR

Revue de presseKiosque360. Le drame de l’atelier clandestin de textile à Tanger qui s’est transformé, lundi dernier, en cimetière pour quelque 28 personnes, a créé une onde de choc qui ne se dissipera pas de sitôt. Tant de nombreuses questions devront trouver des réponses, selon la presse de ce mercredi. Round up.

Le 09/02/2021 à 22h47

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800