Essaouira: les services de Hammouchi enquêtent sur un détournement de fonds

Abdellatif Hammouchi, patron du pôle DGSN-DGST.
Abdellatif Hammouchi, patron du pôle DGSN-DGST. . DR

Revue de presseKiosque360. A Essaouira, une importante somme d’argent a été détournée par un directeur d’agence et un employé de banque. Les deux individus ont été arrêtés et une enquête a été ouverte.

Le 15/06/2020 à 13h27

Cela s’est passé dans une agence bancaire de la ville d’Essaouira. Quelque 3,5 millions de dirhams de dépôts de clients ont subitement disparu des comptes de l’agence. Un homme d’affaires, originaire d'Essaouira et résidant dans la région de Fès-Meknès, a permis de découvrir ce détournement de fonds, rapporte le quotidien Al Akhbar dans son numéro du lundi 15 juin. Pour le moment, le directeur de l’agence et un agent ont été arrêtés, en attendant la suite de l'enquête.

Le quotidien précise que le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a interpellé, vendredi, le directeur de l’agence bancaire en question pour son implication présumée dans une affaire d'abus de confiance. Le lendemain, après l'arrestation du directeur, un fonctionnaire de l’agence s’est rendu de son propre chef aux autorités, à Essaouira. Il faisait d’ailleurs l’objet d’un avis de recherche lancé contre lui juste après l’arrestation de son supérieur hiérarchique. Les deux suspects, poursuit le quotidien, ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête judiciaire menée par la brigade régionale de la police judiciaire, sous la supervision du Parquet compétent.

L’affaire a éclaté lorsque les services de police ont reçu une plainte accusant le directeur et un employé de l’agence bancaire du détournement d'environ 3,5 millions de dirhams. Citant des sources proches du dossier, le quotidien indique que le plaignant, à savoir l'homme d’affaires précité, avait constaté, au moment de retirer une somme d’argent dans une agence relevant de la même banque, des opérations douteuses sur le compte ouvert dans sa ville d’origine. Il a aussitôt fait une réclamation à sa banque qui a diligenté, sans tarder, une mission d’enquête dans cette agence. D’après le quotidien, en plus de cette somme importante qui manque dans les dépôts de l’homme d’affaires, d’autres sommes encore plus importantes auraient été détournées via des opérations de falsification, aussi bien sur les dépôts des autres clients que sur les comptes de l’agence. 

La police a été immédiatement alertée et une enquête a été ouverte. Elle a abouti à l'interpellation du principal mis en cause dans sa résidence située dans le quartier de Guéliz, à Marrakech. A en croire le quotidien, l’affaire n’est pas près de se clore. L’agent arrêté risque, en effet, de fournir d'autres détails accablants pour le directeur de l'agence.

Dès que l’affaire a éclaté, relève le quotidien, plusieurs hommes d’affaires et notables de la région se sont empressés d’aller vérifier l’état de leurs comptes.

Par Amyne Asmlal
Le 15/06/2020 à 13h27

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800