El Guergarate: mise en échec d’une tentative d’introduction de plus de 47 kilos de cocaïne au Maroc

Une partie de cocaïne saisie par la DGSN au port Tanger Med, mardi 2 janvier 2024.
De la cocaïne saisie par la DGSN au port Tanger Med, le 2 janvier 2024.

Une opération conjointe des éléments de la Sûreté nationale et des services des douanes au passage frontalier d’El Guergarate, à la frontière entre le Maroc et la Mauritanie, a abouti à l’avortement d’une tentative de drogue avec la saisie de plus de 47 kilogrammes de cocaïne.

Le 08/02/2024 à 21h38

La drogue dure a été chargée depuis un pays d’Afrique subsaharienne et s’apprêtait à traverser le passage frontalier d’El Guergarate pour entrer au Maroc. Mais la tentative a été mise en échec par une opération conjointe des éléments de la Sûreté nationale et des services des douanes, dans l’après-midi de ce jeudi 8 février.

Lors de cette intervention, quelque 47,04 kilogrammes de cocaïne ont été découverts à bord d’un camion de transport international immatriculé au Maroc. La drogue était répartie en 40 plaquettes soigneusement dissimulées dans des appareils frigorifiques, mais les fouilles minutieuses menées ont permis de les dénicher.

Âgé de 40 ans, le chauffeur du camion, de nationalité marocaine, a été arrêté et placé en garde à vue sous la supervision du parquet compétent. Ceci, afin de retracer les ramifications locales et internationales de cette activité criminelle.

D’autres arrestations de personnes impliquées dans ce trafic sont envisageables.

Par Youssef Bellarbi
Le 08/02/2024 à 21h38